Depuis plusieurs semaines, l’arrivée du vaccin contre le Covid-19 offre un nouvel espoir dans le cadre de la lutte contre la pandémie. Si en France la population se fait vacciner progressivement, le nombre de morts (près de 70.686 au total dont 404 sur les dernières 24 heures) et d’hospitalisations (9991 sur les sept derniers jours dont 1461 en réanimation, continuent d’augmenter. Pour lutter contre ce rebond de l’épidémie, plusieurs traitements sont utilisés par les professionnels de santé.

Ainsi, près de 73 experts de la santé et six sociétés savantes ont lancé un appel à recourir davantage à la vitamine D pour prévenir le Covid-19 et lutter contre ses formes graves. Selon eux, « la vitamine D est capable d’activer ou de réprimer plusieurs dizaines de gènes, et peut ainsi théoriquement prévenir et/ou améliorer les formes graves de Covid-19 ». En 2020, sa consommation a fait un bond de 80% chez les Français. Mais protège-t-elle vraiment du Covid-19 ?